Douleur pour ses fins tragiques, ses familles éprouvées.

Colère car ce drame aurait pu être évité.

Pauvre Pointe-à-Pitre, Ville laissée à l’abandon,

Ville fantôme, sans gouvernail

Pardon, martyrs immolés

Au laxisme, à l’égoïsme, à l’ incivisme,

Au goût du lucre,

Pardon

Harry DURIMEL, Porte parole des Verts Guadeloupe et du groupe OXYGENE POINTE-à-PITRE, souhaite Force et Courage aux familles des victimes et se porte disponible pour les soutenir face aux difficultés de toutes sortes que génère ce drame.